Les albums rock de 1963

Greatest Hits Import Del Shannon ehn 1964 - Des pistes fabuleuses et ramène beaucoup de souvenirs. Dommage qu'il ne soit plus avec nous car il était si talentueu

Greatest Hits

Del Shannon, compositeur et chanteur talentueux, est l’une des principales vedettes pop américaines pré-Beatles. Il collectionne les hits, à commencer par “Runaway” en 1961. En 1963 il tourne en Europe avec les Beatles et, de retour, met un point d’honneur à faire la première reprise US d’une de leurs chansons (“From Me to You”). La popularité de Del Shannon se lamine progressivement au cours des années 60. Il fera un come back remarqué en 1981 avec “And the Music Plays On”, produit par son admirateur Tom Petty, qui l’accompagne avec ses Heartbreakers.

0
0
Greatest Hits de 1960 à 1963 - du groupe légendaire : "The Shadows " - UN GRAND MOMENT DE BONHEUR POUR LES OREILLES. A DECOUVRIR ET A DEGUSTER SANS MODERATION

Greatests Hits (Compil. 1960 – 1963)

Même si leur look reste très “gentil”, les Shadows constituent au tout début des années 60 une sorte d’archétype de la formation rock et Hank Marvin est considéré comme l’un des premiers maîtres de la guitare électrique. Ils sont à l’époque les accompagnateurs de Cliff Richard (mais aussi d’Eddie Cochran) et se spécialisent dans la musique instrumentale. Le fameux “Apache” est leur premier tube en 1960.

0
0
James BROWN publiera quatre albums "live" enregistrés au célèbre Théâtre "THE APOLLO" situé à New York (Manhattan. Ce live est en 1963 - . Un machin chaud bouillant, qui pulse et qui frappe, qui caresse et qui secoue, un public extatique.

Live at the Apollo

James Brown débute sa carrière dès le milieu des années 50. Il va faire partie des rares artistes à avoir une influence universelle et durable sur le rock (des Stones aux rappeurs). En octobre 1962, “Mister Dynamite” fait exploser l’Apollo, comme en témoigne ce live historique.

0
0
"Please Please Me" sortie en 1963 par les majestueux "The Beatles" !Que du bon ! Les morceaux sont simples, désuets même, mais très efficaces. On se prend à fredonner ces mélodies.

Please Please Me

Le premier album des Beatles… En combinant les influences du rock-n-roll et du rythm’n’blues, ils inaugurent la longue histoire du pop rock. L’album est composé à 50 % de reprises (imposées par la maison de disque) mais contient le premier tube signé Lennon et McCartney, celui qui fit brutalement connaître le groupe : “Love me do”.

0
0
En 1963 nous découvrons avec grand succès un classique de Jan & Dean du passé et pour notre avenir. Cette musique vivra toujours dans notre conscience collective.

Surf City

Le cliché des garçons bronzés et de la vie californienne facile prête à sourire, mais Jan & Dean, en popularisant la surf music avant les Beach Boys (en collaboration toutefois avec Brian Wilson), marque réellement, dès 1958, la transition du rock-n-roll vers la pop. On peut aussi relever qu’à une époque où le single est roi, le tour d’horizon des villes américaines proposé par cet album est une innovation… Premier ancêtre identifié de l’album concept ?!…

0
0
"Surfer Girl" sorti en 1963 est le troisième LP des "Beach Boys" en l'espace d'une année. En dépit d'un rythme de publication effréné, propice à faire tout et n'importe quoi, Surfer Girl est plus soigné et plus subtil que Surfin' Safari et Surfin' USA

Surfer Girl

Avec déjà toute une série de singles et plusieurs albums derrière eux, où ils adaptent le rock-n-roll à la culture blanche californienne, les Beach Boys sortent une première pièce significative. Avec la perfection vocale qui les caractérise, ils affirment leur style (“Little Deuce Coupe”) et deviennent maîtres de la mélodie mélancolique (“Surfer Girl”, “In My Room”).

0
0
Paul And Mary en 1963 nous offre (Ten) Years Together. Ces artistes sont non seulement tendres et engagés, mais disposent également d'un large répertoire de chansons allant des pièces nostalgiques aux plus entraînantes.

Ten years together (Compil. 1963 – 1970)

Groupe à succès (familial ?) aux Etats-Unis, “Peter Paul and Mary” est un incontournable du folk-rock. Cet album, excellent, rassemble les principaux hits des années 60. L’harmonie des voix est un modèle du genre et fait merveille, entre autres, sur les reprises de Dylan que le groupe contribue largement à populariser.

0
0
"The Freewheelin´ Bob Dylan présenté par Bob Dylan himself en 1963 + cet album a permis à Dylan de montrer ses talents de compositeur : Bob Dylan y interprète surtout ses propres compositions.

The Freewheelin´ Bob Dylan

Avec Dylan va naître le rock pensant !… jusque-là les chansons (rock-n-roll ou premiers Beatles) ne disaient que des “banalités”. Dylan s’inscrit dans la continuité du protest song nord américain (Pete Seeger, Woody Guthrie…). Cet album a été tout d’abord un peu raillé par les adeptes du genre qui y voyaient une récupération commerciale. La chanson “Blowin’ in the wind” va devenir une sorte d’hymne pour la jeunesse des années 60.

0
0
"The Impressions" est un groupe américain originaire de Chicago nous offre en 1963 cet album rock - Fortement influencé par la musique gospel et une grande partie de son travail et a également été l'inspiration pour les hymnes du mouvement des droits civiques.

The Impressions

Formés autour de Curtis Mayfield, qui signe la plupart des titres et qui va devenir l’un des grands acteurs de la soul des années 60/70, The Impressions réalisent dès ce premier album une oeuvre majeure et un sommet du rhythm-n-blues de la décennie.

0
0
Walk Right In sorti par "Gus Cannon" en 1963- Néanmoins, excellent enregistrement révélant la personnalité engageante et optimiste de Gus

Walk Right In

Au printemps 1963, Gus Cannon, émérite vétéran du country blues, prend le chemin des studios avec son banjo pour enregistrer son premier album, il a alors 79 ans (né en 1883 !)… Mi-parlé, mi-chanté, l’album est une émission de radio à lui tout seul ! Au beau milieu d’un répertoire de tradionnels, Cannon hasarde l’une de ses compositions : “Walk Right In”. Reprise un nombre incalculable de fois, ce sera l’un des premiers grands tubes de l’ère pop-rock !

0
0
Au rythme de deux albums par an, les Beatles vont construire la légend. 1963 ils sortent "with the beatles". Bonnes chansons des Beatles, mais a mon gout beaucoup trop de reprises

With the Beatles

Au rythme de deux albums par année, les Beatles vont construire la légende. Chaque nouvel album va contenir deux ou trois tubes qui monteront à tour de rôle au sommets des hits. Le succès est phénoménal, dépassant de loin celui d’Elvis… du jamais vu ! Les millions de jeunes issus du baby-boom ont trouvé le modèle auquel s’identifier, ils ont soudain le sentiment d’exister socialement.

0
0
0
0

Leave a Comment

Start typing and press Enter to search

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
top