Les albums rock de 1960

'Joe Meek 'et son fameux " I Hear a New World " à en 1960 créer un effet magnifique.

I Hear a New World- An Outer Space Music Fantasy

Né en 1928, membre des Tornados au début des années 60 (il signe le tube instrumental “Telstar”), Joe Meek est avant tout producteur. Génie fou pour certains (paranoïaque, schizophrène), précurseur de génie pour les autres, il expérimente avant tous les manipulations électroniques, les bandes à l’envers et autres “bidouillages” (fabriquant lui-même ses réverbes). Il fait quelques gaffes aussi, laissant filer avec dédain les Beatles ou David Bowie !… Le travail de Meek ne sera publié que dans les années 90 (25 ans après qu’il se fût donné la mort)… Stupéfiant !

0
0
La voix de "Joan Baez" dans cet album de 1960 domine un accompagnement instrumental monophonique dans ce classique country. De cette façon, son chant est comme une prière délicate, nichée dans le velours.

Joan Baez

Son infatigable militantisme social et pacifiste va faire de Joan Baez l’une des grandes figures des années 60. Compagne de Dylan pendant plusieurs années, sa production restera toujours très folk mais son engagement aura un énorme retentissement sur le rock. A la fin de la décénie, elle sera l’une des vedettes marquantes du festival de Woodstock.

0
0
Avec cet album en 1960, " Link Wray & The Wraymen " , le monde n'étaient pas préparés à la distorsion de guitare. Vous pouvez dire que cet homme a contribué à la musique.

Link Wray & the Wraymen

Eric Clapton, Jimi Hendrix, Jeff Beck, Jimmy Page, Pete Townshend ont tous été fan de Link Wray. Townshend a même déclaré que s’il ne l’avait pas entendu il ne se serait jamais mis à la guitare ! A l’époque ou Hank Marvin travaille un son épuré, Link Wray joue avec la saturation, trafique ses amplis, perce ses haut-parleurs, invente le fuzz : la guitare distorsion fera évidemment des adeptes !… Un pionnier qu’on a un peu tendence à oublier mais dont l’influence a été décisive et durable sur tous les guitar heroes… le hard rock, le punk rock, le grunge.

0
0
Eddie Cochran a sa façon révolutionnaire de faire sonner une rythmique en guitare sèche ou de souligner le tempo au tambourin servira de modèle ! Cet album " Memorial Album " sera posthume

Memorial Album

L’une des premières compilations posthumes d’Eddie Cochran… Excellent guitariste et remarquable compositeur, il laisse à l’histoire des standards comme “Summertime Blues”, “Somethin’ Else” ou “C’mon Everybody”, qui vont être repris par de multiples artistes tels les Beach Boys, les Who, Led Zeppelin… mais aussi Stray Cats ou les Sex Pistols !

0
0
Dans l'album "Rockin' With Wanda" de 1960 de "Wanda Jackson", elle rassemble ici ses meilleurs titres des années 50

Rockin’ with Wanda!

On a dit du rock-n-roll qu’il était “une musique de mec faite pour les filles”. Wanda Jackson est sans doute la premère exception à cette “règle” et, lorsqu’elle commence à enregistrer chez Capitol, on la perçoit dans la maison comme un “Gene Vincent au féminin”. La chanteuse vient du country (et y retournera) mais rapidement tous ses 45 trs comportent une face rock-n-roll. “Rockin’ with Wanda!” rassemble ses meilleurs titres des années 50… et c’est potentiellement le meilleur album rock féminin de cette époque !

0
0
"John Lee Hooker" en 1960 signe ici avec cet album "That's My Story" un disque parfais

That’s My Story

Avec plus d’un demi siècle de carrière, John Lee Hooker va devenir une superstar du blues et le gros vendeur du genre ! On lui doit quasiment l’invention du boogie qui fera les belles heures de nombreux groupes de rock (comparer “No More Doggin'” avec le fameux “On the Road Again” de Canned Heat !). Bien qu’il enregistre déjà depuis plus de 15 ans, c’est seulement au début des années 60 que sa production se structure… époque à laquelle on peut facilement retrouver ses albums.

0
0
"The All-Time Greatest Hits" par "Roy Orbison" en 1960. A recommander à tous ceux qui apprécient le talent de cet artiste légendaire

The All-Time Greatest Hits

Edité en 1976 par sa première maison de disque (Monument), un album qui rassemble les hits marquants de la première période de Roy Orbison, immense chanteur américain : “Only the Lonely” et “Blue Angel” (60), “Dream Baby” (62), “Running Scared” et “Crying” (61), “Blue Bayou” et “Mean Woman Blues” (63), la fameuse “Pretty Woman” (64) à laquelle Julia Roberts prêtera ses traits, bien plus tard, sur le grand écran !

0
0
Les "Everly Brothers" sont sorti en 1960 cet album "The Fabulous Style of the Everly Brothers "

The Fabulous Style Of The Everly Brothers

Les Everly Brothers collectionnent les succès. Au titre des très nombreux hits, cet album contient notamment : “Bird Dog”, “All I Have To Do Is Dream”, “‘Til I Kissed You”, ainsi qu’une version anglaise du fameux “Je t’appartiens” de… Gilbert Becaud ! (“Let It Be Me”)

0
0
Du grand "Ray Charles" toute son œuvre est dans ce "The Genius Hits The Road". Ce 33 t de grande qualité. Un disque incontournable pour une collection de jazz.

The Genius Hits the Road

L’univers muiscal de Ray Charles est immense. Le “Genius” va explorer tous azimuts : jazz, country, pop, musique latine… Nombre des chansons qu’il popularise deviennent des succès internationaux (“Georgia on My Mind”, “Hit the Road Jack”)

0
0
"Johnny Kidd" Le faux borgne et avec "The Memorial Album" de 1960 marquera le rock anglais des années pré-Beatles

The Memorial Album

Le faux borgne Johnny Kidd marque le rock anglais des années pré-Beatles. Il enregistre peu, ses EP/albums sont introuvables, il donc faut se rabattre sur les compilations, comme ce “Mémorial” publié au milieu des années 70. Le standard “Shakin’ All Over”, n°1 en 1960, est ré-enregistré en 65 quand les Pirates recrutent Mick Green, un guitariste à l’influence considérable (sur Pete Townshend et le hard rock à venir).

0
0
"Ike and Tina Turner " nous livre en 1960 ce premier album "Soul of Ike & Tina Turner"!

The Soul of Ike and Tina Turner

Ike et Tiner Turner, dont la carrière débute dans les années 50, vont passer du rhythm-n-blues au rock sans difficulté et populariser la soul music tout à long des années soixante… Ceci est le premier album de celle qui est aujourd’hui la mamy la plus sexy du rock !

0
0
0
0

Leave a Comment

Start typing and press Enter to search

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
top