soft rock

Headquarters - The MONKEES - 1967 :| rock/pop rock | psychédélique | soft rock. Leur premier album une fois qu'ils ont acquis leur indépendance, un excellent aperçu du genre de musique qu'ils voulaient réellement produire. En tant que tel, c'est toujours un classique des Monkees !

Headquarters

Ça ressemble aux Beach Boys, ça ressemble aux Beatles (c’est fait pour), mais c’est si bien fait et les Monkees font un effort évident pour prendre en main leur destin artistique… En cette année 67, ils apportent à l’histoire un contribution non négligeable : au retour d’une tournée triomphale en Angleterre, ils ramènenent de Londres aux USA, dans leurs bagages, un certain… Jimi Hendrix !

0
0
Moondance - Van MORRISON - 1970 | folk rock | jazz-rock | rock/pop rock | soft rock.Van Morrison est vraiment un don de Dieu. Sa musique vous emmène dans un voyage magique, et une fois que vous commencez à écouter ses chansons

Moondance

Avec ce brillant « Moondance », son deuxième chef-d’oeuvre absolu, Van Morrison remporte, en plus de l’adhésion habituelle de tous les amateurs de rock éclairés (!), un premier véritable succès commercial. Une orchestration plus étoffée que sur « Astral Weeks », mais la même formule folk-rock enrichie d’une rythmique jazz, parfois légèrement funky… le tout servant une délicate poésie mystique.

0
0
Mud Slide Slim and the Blue Horizon - James TAYLOR - 1971 | folk | folk rock | soft rock. Les chansons de l'album sont toutes belles, les paroles très touchantes. Il est agréable d'écouter l'album entier et non un album "compilation".

Mud Slide Slim and the Blue Horizon

Nouvelle réussite pour le grand gaillard paisible, portée cette fois par le succès du touchant « You’ve got a friend » écrit par Carole King. James Taylor aura marqué le début des années 70 et va, tout au long de sa carrière, multiplier les collaborations (Carly Simon, David Crosby, Graham Nash, Neil Young, Steve Winwood,…)

0
0
It's Too Late to Stop Now - Van MORRISON - 1973 | folk rock | jazz-rock | rock/pop rock | rhythm-n-blues | soft rock. un des albums live les plus vénérés de tous les temps. Si vous l'avez déjà, il est grand temps de vous rattraper !

It’s Too Late to Stop Now

Véritable point d’orgue d’une carrière qui est encore loin d’être achevée, ce double album live est un grand moment. Van Morrison n’est pas seulement un remarquable « songwriter », mais aussi un fameux artiste de scène. Il rend ici hommage aux grands maîtres de la soul (Ray Charles entre autres), et cite les « Them » : « Here Comes the Night » et… « Gloria » !

0
0
Bat out of Hell - MEAT LOAF - 1976 | hard rock | rock/pop rock | soft rock. Aucun 1er album d'un artiste n'a connu un tel succès que cet album! il continue de se vendre à des millions d'exemplaires chaque année.

Bat out of Hell

Marvin Lee Aday, alias Meat Loaf (« tas de viande », un surnom donné à ce chanteur texan de 150 kg), est surtout connu pour le succès de cet album au contenu humoristique. Une production impeccable signée Todd Rundgren… une bien belle voix, dans un contexte musical allant d’une pop-hard soignée et des ballades très soft.

0
0
Take a Picture - Margo GURYAN - 1968 | pop | soft rock | sunshine pop | songwriter. disque qui fait du bien, de se sentir vivant et d'être amoureux. Disque pour épicuriens et tous ceux qui savent gouter à leur juste valeur

Take a Picture

Sorti en 68 dans l’indifférence générale, « Take a Picture » est le type même de l’album soft rock devenu culte 30 ans plus tard. Issue du jazz, la jeune Margo craque un beau jour sur « Pet Sounds » des Beach Boys. Là, sa vie va en être bouleversée. Elle s’oriente alors vers la pop et ses talents innés de songwriter l’amènent rapidement à créer la douzaine de chansons qui allait constituer l’essentiel de son album. Chroniqué par Fred Weber

0
0
Un joyau caché. Toutes les chansons coulent avec un naturel étonnant. Les meilleurs musiciens (James Burton, Larry Knetchel...). John Phillips (John, The Wolf King of L.A.) - 1970 | country rock | folk rock | soft rock | songwriter

John Phillips (John, The Wolf King of L.A.)

John Phillips est l’un des plus fameux songwriters américain des années 60. Eminence de la scène hippie californienne, il se fait connaître pour son travail au sein des Mama’s and Papa’s. Il est aussi le compositeur du célèbre « San Francisco » pour son ami Scott McKenzie. Son premier album solo, après la séparation des Mamas en 69, est plutôt bon et bien connu. Phillips y bataille en studio pour faire sonner une voix dont il n’est pas satisfait.

0
0
Homecoming - AMERICA - 1972 | folk rock | rock/pop rock | soft rock. Ces trois chanteurs ont des voix, des mélodies et des arrangements formidables. La façon dont ils s'harmonisent ensemble est tout simplement super-calmante et super-revitalisante pour le moral.

Homecoming

Le second album d’America, plus abouti, confirme toutes les promesses du premier et constitue quasiment un indispensable pour tout amateur de folk/soft rock du début des années 70. Il connaît à l’époque une succès considérable avec deux nouveaux tubes (moins illustrement mémorable certainement que « A Horse With No Name ») : « Ventura Highway » et « Don’t Cross The River ». Le groupe poursuivra ensuite une très honnête carrière qui se déroule jusqu’à nos jours.

1
0
There goes rhymin´ Simon - Paul SIMON - 1973 | folk rock | rock/pop rock | soft rock. Il est difficile d'imaginer un ensemble d'œuvres plus brillantes que celle-ci. il y en a vraiment pour tous les goûts.

There goes rhymin´ Simon

Un album magnifiquement réalisé, plein de finesse et de sensibilité. Tout en introduisant beaucoup de diversités (coloration jazzy, folk ou latino) Paul Simon réussit à garder une unité de ton étonnante… tout est bon, rien à jeter : à déguster calmement au coin du feu pendant les longues soirées d’hiver !

0
0
Silk Degrees - Boz SCAGGS - 1976 | rock/pop rock | soft rock | blue eyed soul. Ce funk est hypnotique. Je m'en souviendrais pour toujours !

Silk Degrees

« Silk Degrees » est (avec « Slow Dancer ») la grande réussite commerciale de Boz Scaggs dans les années 70 : 5 millions d’exemplaires vendus. Toujours soul, il retrouve une approche nettement plus pop-rock avec certains titres de cet album : « Lido Shuffle », et dans une moindre mesure « Georgia » et « What Can I Say ».

0
0
Astral Weeks - Van MORRISON - 1968 : folk rock | jazz-rock | rock/pop rock | soft rock. L'album que vous devez écouter avant de mourir. C'est un véritable voyage onirique et transformateur livré par Van Morrison.

Astral Weeks

A la façon d’un Dylan, d’un Lennon ou d’un Lou Reed, le leader des Them est une éminence incontournable du rock. Immensément respecté, il va tracer un parcours loin de toute médiatisation. Artiste profond, parfois difficile… Il livre avec « Astral Weeks » un essentiel des années 60, un album tranquille considéré comme l’un des plus importants de toute l’histoire du rock.

0
0
Sweet Baby James - James TAYLOR - 1970 | folk | folk rock | soft rock. À la frontière de la musique rock et de la country, on trouve James Taylor. Il a connu un énorme succès à la frontière de ces genres.

Sweet Baby James

James Taylor est le premier artiste à être « signé » chez Apple la maison de disques des Beatles. Il avait réalisé un excellent premier album dès 1968. Son style de douces chansons folk va faire école. Il connaît avec « Sweet Baby James » une sorte de couronnement international grâce à « Fire and Rain », un hit mondial.

0
0

Start typing and press Enter to search

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
top