blues rock

Le blues rock est une combinaison de deux genres : le blues et le rock’n’roll. Les deux genres ont été fusionnés pour former ce genre au milieu des années 1960. Le blues aurait été influencé par les guitares électriques, le piano et la batterie. Ce genre était principalement populaire dans les années 1960 jusqu’à ce qu’il devienne moins courant dans les années 1970.

Des artistes musicaux comme Eric Clapton, Rolling Stones, The Jimi Hendrix Experience qui sont associés à ce genre sont parmi les musiciens de blues rock les plus populaires.

Cependant, il est revenu en force dans les années 1980 et 1990. Aujourd’hui, le blues rock est joué par une grande variété de musiciens du monde entier.

Ces musiciens ne se connaissent peut-être pas, mais ils ont une chose en commun : ils jouent tous du blues rock. Parmi les artistes connus qui jouent ce type de musique, citons Stevie Ray Vaughan, Eric Clapton, Jeff Beck, Mark Knopfler, Jack White, Robert Plant et Led Zeppelin. Il existe de nombreux types de blues rock. En voici quelques-uns :Les chansons sont souvent lentes et moroses, avec une sensation de blues ou de R&B simple et directe. Ce type de blues rock peut être entendu sur les albums d’artistes tels que Eric Clapton, Jeff Beck, John Mayall et Joe Pass. Hard Rock Blues Rock : Le hard rock blues rock est très similaire au blues rock classique. Cependant, la musique est plus marquée par le côté hard rock.

Les chansons ont généralement un tempo plus dur et plus rapide, et une ambiance rock’n’roll plus directe.

Electrification du blues traditionnel. Il conserve la même structure en trois accords et privilégie les improvisations.
Les premiers popularisateurs sont notamment Alexis Korner et John Mayall en Angleterre, Le Paul Butterfield Blues Band et Canned Heat aux USA.

Looking at Long John Baldry (The UA Years 1964-1966) [Import USA] Compilation, Import, Remasterisé par Long John Baldry - Le répertoire est principalement blues/soul standards, avec un soupçon de gospel jeté dans le mix. Les pistes ont été bien choisies et conviennent parfaitement à la voix distinctive de Baldry

Long John’s Blues/Looking at Long John

A l’instar de John Mayall, Long John Baldry est une figure historique du British Blues, grand initiateur comme lui du Blues Boom. A 16 ans il joue avec Charlie Watts, le futur batteur des Rolling Stones. Il travaille également au tout début des années 60 avec Rod Stewart. Cette ré-édition de 1995 contient l’intégralité des deux excellents premiers albums aujourd’hui introuvables.

0
0
Fresh Cream - CREAM - 1966 | blues rock | british blues | hard rock | psychédélique. Cream était le premier supergroupe de l'histoire du rock 'n' roll. Ils étaient aussi éphémères que mythiques.

Fresh Cream

Premier groupe de l’histoire à afficher une virtuosité instrumentale absolue, le trio Jack Bruce (basse et chant) Ginger Baker (batterie) et Eric Clapton (guitare) est évidemment légendaire. A la fois blues et expérimental, Cream va aussi faire partie des principaux initiateurs de hard rock.

0
0
Little Games - The YARDBIRDS - 1967 | blues rock | british blues | hard rock | psychédélique | rock-n-roll

Little Games

Lorsque Jimmy Page rejoint les Yardbirds, le groupe est nettement sur le déclin. Page qui avait, tout d’abord, été engagé comme bassiste prend finalement la guitare. C’est une période troublée. Le jeu brillant du futur fondateur de Led Zepplin n’y changera rien. Le groupe va bientôt se dissoudre.

0
0
The Natch'l Blues - Taj MAHAL - 1968 | blues rock. les arrangements de guitare et de piano, le génie de cet album réside dans les talents de compositeur magique de Jesse Edwin Davis.

The Natch’l Blues

Une jaquette célèbre pour un grand classique du blues… Taj Mahal réalise ici l’album parfait dans son genre. Un peu paradoxal, il se rapproche, plus que jamais peut-être, des sources « delta blues » (la musique du sud du fleuve Mississipi) en mêlant les guitares acoustiques aux instruments électriques. Et, d’un autre côté, il trouve un complice de marque en invitant Al Kooper à tenir les parties de claviers.

0
0
L'album 'Accept No Substitute' de DELANEY AND BONNIE produit en 1969

Accept No Substitute

Etroitement lié à George Harrison, Duane Allman et Eric Clapton, qui avait pour eux une estime sans bornes, le couple Delaney et Bonnie Bramlett va connaître de 1969 à 1972 (le moment de leur séparation) un énorme succès avec une formule rock typique du sud des Etats Unis, un subtil mélange de soul, de country et de gospel.

0
0
Nador - Les VARIATIONS - 1969 | blues rock | hard rock | rock-n-roll. C'est un album classique de tous les temps par l'un des plus grands groupes de rock 'n' roll des années de révolte étudiante.

Nador

Il y avait eu en France les pionniers du rock-n-roll (Chaussettes Noires, Chats Sauvages, Johnny), les Yé-yé, les inventeurs d’une pop francophone (Polnareff, Nino Ferrer…), mais les Variations sont le premier authentique groupe de hard rock à gagner une audience. Ils optent le plus souvent pour la langue anglaise. Un gros son à la Led Zeppelin (qui débute à peine alors)… des héritiers directs de Cream et d’Hendrix…

0
0
HOT TUNA - 1970 | blues. Même s'il joue de la guitare électrique, il est agréable d'entendre Kaukonen ailleurs qu'au milieu de la folie d'un concert d'Airplanian, passionnant pour nous permettre à tous de constater l'étendue du talent de Casady.

Hot Tuna

Jefferson Airplane ne se résumait pas à son seul duo leader Paul Kantner/Grace Slick… Jorma Kaukonen et Jack Casidy (plus Marty Balin qui quittera ensuite le groupe) optent avec Hot Tuna pour une retour au répertoire et à la musique traditionnelle. Ce premier album est un live tranquille et très blues acoustique.

0
0
ce disque offre une présentation dure et sans fioritures du blues qui était la marque de fabrique du groupe.

Restrictions

Grand maître américain du boogie-blues, Cactus ne parviendra pourtant jamais à vraiment s’imposer, même si le groupe jouit auprès des connaisseurs d’une solide réputation des deux côtés de l’Atlantique. Jim McCarty quitte le groupe après ce troisième album (il trouve que Bogert en fait trop : le lead guitar, c’est lui !). Rusty Day aussi va partir, il sera plus tard pressenti pour remplacer Bon Scott au sein d’AC/DC !

1
0
Hound Dog Taylor and the Houserockers - Hound Dog TAYLOR - 1971 | blues rock. Cet album fait revivre l'énergie brute, la puissance et la beauté du son qui devait "affoler" les oreilles des auditeurs de l'époque

Hound Dog Taylor and the Houserockers

Bien qu’il écume depuis les années 40 tout ce qui existe comme clubs dans le sud des Etats Unis, ce n’est qu’en 1971 que Hound Dog enregistre sous son propre nom, en trio, avec le guitariste Brewer Phillips (dont la rythmique fait office de basse). Une voix haut perché et un jeu de guitare slide et saturé parmi les plus spectaculaires de tous les temps. Taylor meurt d’un cancer en 1975, juste avant la sortie de son 3ème album.

0
0
They Only Come Out at Night - Edgar WINTER - 1972 | blues rock | boogie rock | hard rock. C'était un grand album à sa sortie, grâce à deux titres : "Free Ride" et "Frankenstein". Ce dernier est un excellent instrumental qui conclut l'album d'une belle manière.

They Only Come Out at Night

Au tout début des années 70 Edgar Winter, en grande forme, signe quatre albums consécutifs d’une immense qualité en moins de trois ans… « They Only Come Out at Night », qui clos cette belle série, restera comme celui qui contient deux de ses titres les plus mémorables, « Free Ride et surtout « Frankenstein ».

0
0
Irish Tour 74 - Rory GALLAGHER - 1974 | blues rock | british blues. Amateur British Blues depuis 2011. C'est l'un de mes albums préférés de tous les temps.

Irish Tour 74

Rory Gallagher, né en Irlande, est l’un des meilleurs guitaristes anglais de tous les temps. Il se fait d’abord connaître avec son groupe « Taste ». Pressenti par les Stones pour remplacer Mick Taylor, il entame finalement une carrière solo, servant un blues rock parfois hyper musclé, comme cela apparaît sur cet excellent live.

0
0
George Thorogood & the Destroyers - George THOROGOOD - 1977 | blues rock | boogie rock | hard rock | rock-n-roll. Cette musique est faite pour ceux qui aiment la musique qui les fait "planer" !

George Thorogood & the Destroyers

Joueur de baseball, George Thorogood décide en 1970 de passer au blues ! Les puristes du blues diront toujours de lui que ce n’est pas du blues et les puristes du rock que ce n’est pas du rock. Mais ses reprises de John Lee Hooker « One Bourbon, One Scotch, One Beer » et d’Elmore James « Madison Blues » font mouche pour ce premier album.

0
0

Start typing and press Enter to search

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors