Les albums rock de 2007

Cookies

Cookies

Semblant sortir de nulle part, 1990s cache bien son jeu ! Formé de la séparation de Yummy Fur (avec Paul Thomson, l’actuel batteur de Franz Ferdinand), et produit par Bernard Butler (ancien de Suede), le trio de Glasgow surprend par sa fraîcheur tout en restant très conventionnel dans l’indie rock britanique. Chroniqué par Jérôme

0
0
Artiste(s)
Cross

Cross

Révélation electro de l’année 2007, le duo français composé de Gaspard Augé et de Xavier de Rosnay a provoqué un séisme avec son tube planétaire “D.A.N.C.E.”. Largement inspirés des Daft Punk, les deux membres du groupe ont commencé la musique dans des groupes de reprises de Metallica et Nirvana. Rien ne les predestinaient donc à devenir l’un des groupes phares de la french touch en seulement un album… Chroniqué par Jérôme

0
0
Artiste(s)
Icky Thump

Icky Thump

Avec ce 6ème album,The White Stripes combinent habilement l’énergie brut des compos d’un “White Blood Cell” ou d’un “Elephant” avec les délires expérimentaux de “Get Behind Me Satan” (leur précédent opus)… Du riff entêtant de “Icky Thump” au garage rock “Rag and Bone” en passant par le folk “A martyr for my love for you” et le très original “Conquest” le duo use de ses influences et de son talent d’expérimentation pour concocter sûrement un des meilleurs albums rock de la décennie… Chroniqué par Pierre-André Bague

0
0
In Rainbows

In Rainbows

Il aura fallu attendre patiemment quatre longues années avant de pouvoir enfin écouter le 7ème album studio du groupe d’Oxford. L’opus qui devait sortir début 2008 est finalement mis en téléchargement à prix libre sur le site www.inrainbows.com le 10 octobre 2007, en attendant la sortie d’un coffret collector (comprenant “In Rainbows”, 8 inédits, 2 vinyls etc…) pour la somme de … £40 (60€). L’album ne déçoit pas, et sa date avancée de sortie ravis tous les fans… ! Chroniqué par Jérôme

0
0
Artiste(s)
Lifeline

Lifeline

Enregistré à Paris chez Gang Studio en novembre 2006, juste après une tournée mondiale de 9 mois et de nombreuses dates en Europe, “Lifeline” est le grand retour du génie du folk-blues. Conçu comme un mélange des différentes voies explorées par Ben Harper (notamment le gospel avec l’album “There Will Be a Light”), cet album semble être un retour aux sources après le double album “Both Sides of the Gun”. Chroniqué par Jérôme

0
0
Artiste(s)
Live at Monterey

Live at Monterey

“Live at Monterey” est une réédition de l’album “Jimi Plays Monterey” (1986), dont les droits ont été rachetés par la famille Hendrix. Eddie Kramer remixe le tout, supprimant quelques dialogues… C’est évidemment un authentique morceau d’histoire : Le guitariste, fraichement revenu d’Angleterre est alors inconnu aux USA, c’est le choc, la révélation ! Et pour la première fois au monde on enregistre le son d’une guitare électrique dévorée par les flammes !! (sur le “Wild Thing” des Troggs)

0
0
Artiste(s)
Live from Radio City Music Hall

Live from Radio City Music Hall

Sous le pseudonyme de Heaven and Hell, on retrouve ici Black Sabbath avec l’immense Ronnie James Dio au chant, pour un double CD live d’une qualité ébouriffante, que ce soit au niveau de l’interprétation ou à celui des compositions qui en viennent presque faire oublier les grands classiques de l’époque Ozzy… Gigantesque !!! Chroniqué par Euhlain

0
0
Artiste(s)
Memory Almost Full

Memory Almost Full

Paul McCartney est de retour et nous offre, malgré son grand âge, un album dynamique et frais, émaillé de multiples petites trouvailles sonores; visiblement pas décidé à vivre sur ses acquis, Paul ne cède qu’à de rares exceptions à ses mauvaises habitudes et prend le risque de proposer du neuf, quand tant de groupes ont déjà tout dit au bout de deux albums ! Respect !!! Chroniqué par Euhlain

0
0
Artiste(s)
Places Like This

Places Like This

Apparemment, chez les indés, c’est très à la mode de se donner des noms de villes. Après I’m From Barcelona, voici Architecture in Helsinki, groupe originaire de… Melbourne ! Composé de 8 membres, la formation change un peu de registre musical tout en restant dans l’indie electro-pop. A noter le morceau que l’on garde dans la tête toute la journée “Heart It Races”. Chroniqué par Jérôme

0
0
Raising Sand

Raising Sand

Apparament en pleine forme ces dernières années, Robert Plant conjugue la musique sous toutes ses formes, entre sa carrière solo et la reformation évènement de Led Zeppelin, il sort à la fin de l’année 2007 cet album de reprise en duo avec la superstar du folk/bluegrass Alison Krauss. Ce rapprochement original a pu voir le jour grâce à la participation de T Bone Burnett. Sur un morceau des Everly Brothers ou de Gene Clark, les deux voix s’accordent parfaitement mêlant leurs origines pour rendre hommage à ces grands noms de la musique ! Chroniqué par Jérôme

0
0
Sgt. Hetfield's Motorbreath Pub Band

Sgt. Hetfield’s Motorbreath Pub Band

Beatallica est un groupe parodique fondé en 2001 qui combine la musique des Beatles à celle de Metallica. Prenant des noms comme Jaymz Lennfield (James Hetfield/John Lennon) ou encore Ringo Larz (Lars Ulrich/Ringo Starr), les musiciens de Beatallica jouent les chansons des Beatles à la manière du groupe de metal américain, imitant le timbre de voix d’Hetfield. Certaines chansons sont très drôles comme “A Garage Dayz Nite”… Chroniqué par Jérôme

0
0
Artiste(s)
Shotter's Nation

Shotter’s Nation

Plus souvent présent dans le magazine à scandale The Sun que dans les revues musicales, Pete Doherty prouve une fois encore avec cet album qu’il est capable de grandes choses. Malgré une vie personnelle très troublée par les problèmes de drogue, son projet post-Libertines se révèle très convaincant et les membres de son groupe et lui même semblent prendre du plaisir à jouer, alternant des morceaux très “garage” et des ballades sympathiques…! Chroniqué par Jérôme

0
0
Artiste(s)
The Blackening

The Blackening

Avec cet album, Machine Head rentre définitivement dans la cour des Grands de la musique heavy et nous offre un chef d’oeuvre absolu du genre, au même titre que le “Master of Puppets” de Metallica ou le “Reign in Blood” de Slayer… Monumental ! Chroniqué par Euhlain

0
0
Artiste(s)
The Good, the Bad and the Queen

The Good, the Bad and the Queen

Chaque nouveau projet de Damon Albarn déclenche l’hystérie collective, tant chez les critiques que chez les fans. Et quand il s’agit d’un projet commun avec Paul Simonon (bassiste des Clash), Simon Tong (guitariste des Verves) et le batteur Tony Allen, le succès est déjà assuré ! Un album simple, rock et “limite indie” par moment… The Good, The Bad and The Queen se place comme le descendant direct d’Oasis, Radiohead et de… Damon Albarn ! Chroniqué par Jérôme

0
0
The Wheel Man

The Wheel Man

Bill Homans, plus connu sous le nom de Watermelon Slim, vétéran de la guerre du Vietnam, diplomé de journalisme et d’histoire, possède un QI supérieur à la normale et de surcroit joue le blues à la perfection. Son jeu, essentiellement slide & Dobro et un peu d’harmonica, rentre dans la pure tradition du blues du Delta du Mississippi. “The Wheel Man” est le quatrième effort de cette valeur sûre du genre en voie de disparition qu’est le Delta Blues. Chroniqué par Pierre-André Bague

0
0
Twelve

Twelve

Depuis ses débuts, la poetesse punk Patti Smith a une attirance pour les reprises. Avec “Twelve”, elle propose un album complet de morceaux mythiques vus à sa manière. En allant d’Hendrix à Nirvana (avec l’excellente version de l’hymne grunge “Smells Like Teen Spirit) en passant par Neil Young ou George Harrison, elle apporte une nouvelle lecture à ces bouts d’histoire du rock ! Chroniqué par Jérôme

0
0
Artiste(s)
Year Zero

Year Zero

“Year Zero” est un concept album de science-fiction : dans un futur proche (an 2022) le gouvernement américain, devenu un état totalitaire, drogue ses citoyens pour qu’ils restent calmes et tue tous les “résistants” au régime ! Etrangement, Trent Reznor cite les premiers albums de Public Enemy comme source d’inspiration principale et affirme que “Year Zero” n’est “pas heavy dans aucun sens du genre heavy metal”. Dans tous les cas, nous retiendrons cet album comme (peut-être) le plus abouti de toute sa carrière. Chroniqué par Jérôme

0
0
Artiste(s)
Young Bones

Young Bones

Digne héritière de Billie Holiday et Nina Simone, Malia est née en Afrique, dans un pays inconnu de nous autres, occidentaux, le Malawi. Avec ce troisième album, Malia revient aux sources de sa musique, le jazz, après un détour par la soul-funk pour son deuxième opus. Découverte par André Manoukian (jury de la nouvelle star !), qui a également composé l’intégralité des morceaux, la jeune chanteuse excelle aussi dans les reprises avec une magnifique version de “No Surprises” de Radiohead ! Chroniqué par Jérôme

0
0
Artiste(s)
0
0

Leave a Comment

Start typing and press Enter to search

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
top