The Blackening

Avec cet album, Machine Head rentre définitivement dans la cour des Grands de la musique heavy et nous offre un chef d'oeuvre absolu du genre, au même titre que le "Master of Puppets" de Metallica ou le "Reign in Blood" de Slayer... Monumental ! Chroniqué par Euhlain

Lire plus:
0
0

Leave a Comment

Start typing and press Enter to search

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
top