proto-punk

The SEEDS sorti en 1966 - L'un des plus grands premiers albums de tous les temps. Le Evil hoodoo vaut à lui seul le prix d'entrée.

The Seeds

Avec un succès trop relatif, les Seeds, garage band californien, appartiennent à ces groupes incapables de rivaliser avec les grosses machines de leur époque mais dont les albums sont devenus des collectors de légende. Une carrière éphémère, en dents de scie, mais une influence évidente sur le punk rock ultérieur.

0
0
The Man Who Sold the World - David BOWIE - 1970 | glam rock | hard rock | rock/pop rock | progressive rock | proto-punk | art rock. Ce premier album de David Bowie datant de 1970 est aussi novateur, créatif, original que les futurs albums de Bowie. Comme toutes les œuvres de Bowie, cet album n'était pas destiné à la radio pop grand public. Il est trop expérimental, trop avant-gardiste pour ce format.

The Man Who Sold the World

L’idée communément admise est que David Bowie est une sorte de caméléon musical… caméléon de génie qui va, avec une rare intelligence, se glisser dans l’air du temps, accompagner les modes, pour finalement devenir un personnage central de la décénie. Après avoir été mod, puis songwriter hippie, il se ré-invente au début des années 70 en rock star androgyne et décadente.

0
0
All the Young Dudes - MOTT THE HOOPLE - 1972 | glam rock | hard rock | rock/pop rock | proto-punk. L'un des plus grands succès marketing de tous les temps, ce disque et grâce au "parrainage" de David Bowie a remis Mott sur la carte et a fait entrer sa musique dans le Top 40

All the Young Dudes

Alors que Mott The Hoople est au bord de la séparation, Bowie lui offre le hit « All the Young Dudes » et produit le très glam album du même nom (sans doute le meilleur album du groupe, avec « Mott »). Le disque est adopté par la communauté gay pour laquelle il deviendra un grand classique.

Figurent dans la liste des 500 meilleurs albums de tous les temps du journal Rolling Stone.

0
0
Too Much Too Soon - The NEW YORK DOLLS - 1974 | glam rock | hard rock | proto-punk. Il a inspiré de nombreuses autres tronçonneuses punk. Rappelons que cette œuvre devrait se trouver dans chaque vraie discothèque rock.

Too Much Too Soon

« Trop, trop tôt », c’est peut-être ce qui explique le manque de succès de ce très bon album !… Les « Dolls », trop provocants pour l’époque, ont des problèmes pour trouver des maisons de disques. De guerre lasse, le groupe se sépare, mettant fin à sa brillante carrière « météorique ».

0
0
Jonathan RICHMAN - The MODERN LOVERS - 1977 | pop alternative | proto-punk | rock alternatif | rock-n-roll. C'est le premier album de "Jonathan" (surnom qui lui a été donné dans ses premières années), ludique et enfantin.

Jonathan Richman And The Modern Lovers

Le groupe (Modern Lovers) n’existe plus et Jonathan Richman reprend à son nom les séances enregistrées précédemment. Ainsi cet album, produit par John Cale, date en réalité de 1974 ! Incroyablement en avance sur son époque, Richman va devenir une figure culte.

0
0
Wild Thing - The TROGGS - 1966 | proto-punk | rock-n-roll | + Wild Thing atteint la deuxième marche des charts anglais. Le single entre dans l’U.S. Billboard le 25 juin 1966

Wild Thing

Au milieu des années 60, les Troggs marquent la scène anglaise avec un rock hargneux et un son proche du punk rock de la décénie suivante. « Wild Thing » et « Love Is All Around » sont des hits (y compris aux USA), tandis que « I Can’t Control Myself » est censuré en Australie et à la BBC pour cause de paroles « obcènes » !

0
0
Back in the USA - MC5 - 1970 | hard rock | proto-punk | rock-n-roll. Du rock classique, tout américain, avec une forte insistance sur la partie "classique", et un peu de jeu de guitare "saturé"

Back in the USA

Avec une production beaucoup plus soignée que le premier album, « Back in the USA » installe définitivement le mythe. Les guitares (Wayne Kramer et Fred « Sonic » Smith, le futur époux de Patti Smith) sont omniprésentes, riffs et solos croisés… L’album, parfaitement réussi, est ouvertement « rock-n-roll », Il débute avec une reprise de Little Richard et se termine avec la chanson-titre, de Chuck Berry.

0
0
Transformer - Lou REED - 1972 | glam rock | hard rock | rock/pop rock | proto-punk. Cet album transforme parfaitement la musique de Lou Reed.

Transformer

C’est David Bowie qui accueille Lou Reed à Londres et produit « Transformer », album totalement marquant. Il ne manquait à l’époque qu’un peu de maquillage pour faire de Lou une icône du glam, tout le reste existait bien avant que Bowie lui-même ait commencé à y penser !… « Walk on the wild side » est l’un des plus gros succès de Lou Reed, le titre en tous cas universellement connu du grand public !

0
0
rock-n-roll Animal - Lou REED - 1974 | hard rock | proto-punk | songwriter. Une tendance baroque et grandiloquente. Lou Reed est un grand guitariste. Il peut jouer de la guitare hard-rock, et c'est très vrai.

Rock-n-roll Animal

Le grand live de la première période de Lou Reed… Compromission commerciale à l’origine (la diffusion de l’ambitieux « Berlin » est un désastre et il est impératif d’en booster les ventes), la tournée rock-n-roll Animal se transforme progressivement en épopée historique. Le groupe devient incroyablement bon, avec notamment une extraordinaire osmose des guitaristes Dick Wagner et Steve Hunter.

0
0
The Doors - The DOORS - 1967: rock/pop rock | psychédélique | proto-punk.

The Doors

Dès ce premier album, les Doors imposent un style unique et inimitable avec la batterie de John Densmore , issu du jazz, le clavier de Ray Manzarek (qui tape aussi toutes les lignes de basse !), le jeu de guitare si particulier de Robbie Krieger, et bien entendu la voix et la personnalité magistrales de Jim Morrison !

0
0
Fun House - The STOOGES - 1970 | glam rock | hard rock | proto-punk. est l'un des plus excitants ! Il contient tout le travail de saxophone criard de Steve "Mongo" MacKay, qui rejoint le groupe pendant la deuxième face de leur deuxième album, Funhouse.

Fun House

Avec ce deuxième et ultime album, les Stooges, punks bien avant l’heure, assènent une nouvelle fois leur rock brûlant et dévastateur. Un grand disque « tripal »… tribal aussi, si vous préférez ! Iggy Pop reprendra le flambeau peu de temps après, mais les Stooges appartiennent définitivement à la grande histoire du rock !

0
0
ROXY MUSIC - 1972 | glam rock | rock/pop rock | progressive rock | proto-punk. C'est un excellent premier album. Il comporte plusieurs titres qui sont tout simplement des chefs-d'œuvre. Brian Eno y participe et fait un superbe travail d'arrangement.

Roxy Music

Avec Bowie, T. Rex ou Alice Cooper, Roxy Music appartient à la grande vague glam du début des années 70. Le groupe doit évidemment beaucoup aux fortes personnalités musicales de Bryan Ferry et Brian Eno, mais chaque musicien apporte ici sa pierre à un édifice qui tutoie la perfection. Longuement préparé, ce premier album fut enregistré en 15 jours… l’histoire raconte qu’il en fallu beaucoup plus pour réaliser la pochette !

0
0

Start typing and press Enter to search

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors