Les albums rock de 1958

Woody Guthrie en 1958 nous livre " Bound For Glory " un Album et livre auto-biographique !

Bound For Glory

Woody Guthrie est, avec Pete Seeger, le chanteur folk américain le plus important de la première moitié du 20ème siècle. Un engagement social énorme en faveur des minorités opprimées et une influence déterminante sur Bob Dylan. “Bound Of Glory” est aussi le titre d’un livre auto-biographique passionnant qui saisit parfaitement l’esprit de l’Amérique au moment de la grande dépression.

0
0
Mahalia JACKSON en 1958 nous livre un album "Live At Newport 1958" désormais tout simplement classique.

Live at Newport 1958

La frontière entre le blues, le rhythm-n-blues et le gospel est souvent ténue. Ce dernier genre, qu’on peut considérer comme la version “chrétienne” aux USA des deux précédents, va apporter au rock une contribution non négligeable par sa rythmique souvent torrentueuse et sa sensualité. Mahalia Jackson est la “superstar” pratiquement incontestée du gospel, inspiratrice directe des divas soul telles que Aretha Franklin…

0
0
Chuck Berry est certainement le véritable père du rock et en 1958 avec l'album "One dozen berry's"

One Dozen Berrys

S’il fallait n’en citer qu’un parmi les pionniers, Chuck Berry serait certainement le véritable père du rock ! Compositeur, chanteur et redoutable guitariste, c’est aussi un phénomène social : premier noir à conquérir le public blanc (50 ans plus tard, l’Amérique se dotera d’un président black !). A l’époque, ce n’est bien sûr pas cela qu’on met en avant, mais c’est du rose qu’on affiche, avec un jeu très niais sur son nom de famille !

0
0
Sam COOKE sort en 1958 un album d'anthologie qui est parfait pour accompagner la lecture au lit la nuit puis juste pour s'endormir

Sam Cooke

Disparu prématurément en 1964, Sam Cooke est un artiste déterminant. Reconnu comme l’inventeur de la soul, il anticipe aussi, par le style, les années pop et touche un public universel, blancs et noirs, teenagers et adultes. Ses compositions seront reprises et/ou donneront des idées aux Drifters, Otis Redding et bien d’autres. “Wonderful World”, tube international, est une pièce d’anthologie.

0
0
En 1958 les Everly Brothers avec l'album du même nom , inventent le pop rock et les harmonies vocales

The Everly Brothers

Avec une décénie d’avance les Everly Brothers inventent le pop rock et les harmonies vocales qui feront les belles heures de Simon & Garfunkel (qui reprendront “Bye Bye Love”), des Beatles et de bien d’autres. Leur succès et leur influence vont être considérables. Ce premier album est en grande partie constitué de reprises (Ray Charles ou les pionniers du rock-n-roll) très fortement personnalisées.

0
0
0
0

Leave a Comment

Start typing and press Enter to search

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
top