Bad to the Bone

Pour ce cinquième album, peu de reprises mais un vrai style Thorogood. Le "Bad To The Bone" devient rapidement un hymne pour les amateurs de blues-rock bien gras, et "Back To Wentzville" qui oscille entre blues, rock et country rencontre un franc succès dans l'amérique profonde du middle-west. Un album vraiment marquant dans la carrière de George et ses Destroyers.

Lire plus:
0
0

Leave a Comment

Start typing and press Enter to search

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
top