Transmissions from the Satellite Heart

Le premier album des Flaming Lips chez une Major propose un remarquable ensemble de chansons pop décallées, appuyées souvent par de grosses guitares. La formation compte désormais dans ses rangs le batteur Steven Drozd et le guitariste Ronald Jones qui contribuent largement à donner le ton caractéristique de cet album. Pour la première fois un titre ("She Don't Use Jelly") part à l'assaut des charts.

Lire plus:
0
0

Leave a Comment

Start typing and press Enter to search

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
top