Ting

Faisant suite à un brillant, enlevé et très Beatlessien "Giant Normal Dwarf", "Ting" revient à une simplicité extrême, presque austère. Cet album paisible, totalement hors mode, est marqué par le piano de Robert Jan Stips et met aussi en evidence le travail subtile de Rob Kloet aux percus et à la batterie. Une musique assez déroutante pour l'époque mais qui séduit après une toute petite période d'acclimatation.

Lire plus:
0
0

Leave a Comment

Start typing and press Enter to search

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
top