Pornography

Si le climat général flirte toujours avec l'étrange, si la batterie lourde et hypnotique est toujours dominante, le rythme s'accélère notablement. Pour beaucoup "Pornography" est le meilleur abum des Cure (sommet - pour le moins sans doute - de sa période cold wave). Le son est travaillé avec une minutie d'orphèvre... pour un contenu à l'image du contenant (la jaquette), à la fois désespéré, tourmenté et flamboyant.

Lire plus:
0
0

Leave a Comment

Start typing and press Enter to search

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
top