Good

Avec sa formule inusitée et minimaliste : une basse fretless à deux cordes (Mark Sandman), un sax baryton (Dana Colley) et une batterie (Billy Conway), Morphine créé l'événement. On pense parfois aux Doors ou aux climats dramatiques d'un Nick Cave. Mais le groupe de Boston fait preuve d'une évidente force de création et l'univers, assez jazz, qu'il développe est d'une immense originalité.

Lire plus:
0
0

Leave a Comment

Start typing and press Enter to search

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
top