Together Through Life

Certains, les grands artistes, sont inoxydables. Et puis il y a les "très" grands, ceux qui assument l'inévitable corrosion. Dylan est ceux-là, qui tire parti des morçures du temps et d'une voie vieillie pour créer autre chose et n'être jamais la caricature de lui-même. Il poursuit dans la veine ouverte par "Love and Theft"... Demi-teinte vieux blues, mâtiné ici d'accordéon à la française et - surprise - il collabore avec Rick Hunter, le légendaire parolier du Grateful Dead !

Lire plus:
0
0

Leave a Comment

Start typing and press Enter to search

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
top