Broken Boy Soldiers

La rencontre de Jack White (White Stripes) et Brendan Benson, soutenus par la ryhtmique des Greenhornes, définie comme "un nouveau groupe de vieux amis", n'a certainement pas pour objectif de créer pour l'histoire, mais plutôt de se faire plaisir. Les complices revisitent leurs sources 60's-70's, des Beatles de "Rubber Soul"/"Revolver" à Led Zeppelin, des Stones d'"Aftermath" aux Who, en passant par les Kinks, voire Deep Purple... Un petit chef-d'oeuvre hybride, superbe de la première à la dernière seconde !

Lire plus:
0
0

Leave a Comment

Start typing and press Enter to search

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
top